Les 5 coins les plus insolites de Paris

Publié le 

Les 5 coins les plus insolites de Paris

Outre la tour Eiffel, l'Arc de Triomphe ou le Louvre, Paris se caractérise par ses coins secrets et insolites. Nous vous en dévoilons cinq, rien que pour vous !

Les 5 coins les plus insolites de Paris

Méditation au jardin du panthéon bouddhique

Pour un voyage au pays du Soleil Levant en plein Paris, direction le XVIe arrondissement où vous atterrissez dans le jardin le plus zen de la ville. Bien caché, peu connu, il est annexé au musée Guimet, le musée national des Arts asiatiques, depuis le XIXe siècle. Des bambous géants et des bassins, un petit pont de bois traversant un ruisseau, des statues de Bouddha disséminées de-ci de-là, tout est fait pour un dépaysement total, loin du tumulte de la vie parisienne. À l'heure du thé, assistez à une cérémonie authentique, véritable art au Japon. Ce lieu empreint de sérénité vous emmène à la découverte de la culture japonaise au travers des quelque 250 objets qui reposent dans les galeries du panthéon bouddhique.

Jardin du panthéon bouddhique
19, avenue d'Iéna
75016 Paris
www.guimet.fr

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les 5 coins les plus insolites de Paris

Le Bar le plus secret de Paris

Un secret savamment entretenu par les habitués et par le patron qui, depuis 20 ans, communique au compte-gouttes sur son établissement. Ne vous attendez donc pas à vous faire une idée du bar avant d'y être allé, vous ne trouverez pas grand-chose sur ce sujet. Avec son nom simple, tout en modestie, « Le Bar » a gardé son charme d'antan, discret et sobre – en tout cas pour ce qui concerne la façade extérieure, car l'intérieur est très différent. Une atmosphère mystérieuse, une pénombre intimiste générée par des lumières tamisées, et vous voici faisant partie du cercle très restreint du Bar. Dans un décor aux touches légèrement orientalisantes, vous prenez place sur les banquettes de velours et choisissez votre verre parmi les différents cocktails proposés sur la carte, des grands classiques aux plus originaux. À votre demande, le patron peut aussi vous concocter un délicieux breuvage en fonction de votre humeur de l'instant.

Le Bar
27, rue de Condé
75006 Paris
Tel: +33 (0)1 43 29 06 61

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les 5 coins les plus insolites de Paris

De charmantes petites rues insolites 

Démarrez votre excursion des rues les plus secrètes de Paris dans le XIIe arrondissement, passage du Chantier, une rue commerçante qui accueillait autrefois menuisiers et ébénistes. Aujourd'hui encore, vous apercevez des artisans du bois et des vendeurs de meubles qui ont conservé les enseignes des anciennes échoppes. Nostalgique, vous l'arpentez notamment pour ses expositions consacrées à l'artisanat.
Non loin d'ici, dirigez-vous vers la rue Crémieux, l'une des plus belles de Paris. Avec son charme bucolique, elle séduit par ses façades aux multiples couleurs pastel, ses décorations murales aux diverses formes florales et ses fresques en trompe-l'œil. Enfin, la rue Mouffetard dans le Ve, inchangée depuis plus de 2 000 ans, foisonne de petites cours intérieures. Faisant partie de l'une des nombreuses inspirations de Victor Hugo pour son roman Les Misérables, elle recèle plus d'un mystère. Poussez la porte du numéro 52, vous découvrirez un passage secret.

Passage du Chantier
75012 Paris

Rue Crémieux
75012 Paris

Rue Mouffetard
75005 Paris

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les 5 coins les plus insolites de Paris

À la conquête des lignes fantômes

Une petite virée sous terre à la rencontre des stations de métro oubliées, voici ce que propose ADEMAS, l'association chargée de la sauvegarde et de la restauration du métro de Paris. Des visites guidées pédestres d'une demi-journée sont régulièrement organisées où vous pourrez découvrir l'histoire du métro ainsi que des parties insolites telles que des voies de raccordement ou des stations fantômes… Ces dernières ont été fermées durant la Seconde Guerre mondiale et n'ont jamais été remises en service, par exemple les stations Arsenal, Porte des Lilas, Saint-Martin, Croix-Rouge ou encore Champ-de-Mars. D'autres ont été construites, mais n'ont jamais eu d'accès à la voie publique ou été desservies par une ligne de métro, comme les stations Porte Molitor ou Haxo. Pour des visites plus classiques, la RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens) organise des parcours permettant de découvrir le poste de commandement centralisé de la ligne 1, ou de descendre de 20 mètres en direction du tunnelier de la 12…

ADEMAS (Association d'exploitation du matériel Sprague)
15, rue Erlanger
75016 Paris
http://ademas.assoc.free.fr/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les 5 coins les plus insolites de Paris

La petite ceinture, paradis des graffeurs 

Vestige d'une ancienne voie de chemin de fer autour de Paris datant du XIXe siècle et qui servait anciennement au transport de voyageurs et de marchandises, la petite ceinture est désormais le spot des graffeurs et des amateurs de street art. Ici, la végétation a repris ses droits. Sauvage, elle recouvre certains endroits de la voie ferrée. Ici, oubliez le vacarme des bruits de rues qui envahissent la ville. Flânez le long des rails à la recherche de tags ou de fresques qui occupent une grande partie des murs délabrés.
Un tronçon dans le XIIe arrondissement, avec un sentier nature de 200 mètres de long et un jardin partagé, est accessible depuis le 21 rue de Rottembourg. Depuis 2013, une partie de la petite ceinture du XVe arrondissement est également ouverte au public, entre la place Balard et la rue Olivier de Serres. Longue de près de 1,5 kilomètre, l'entrée se situe au 99, rue Olivier de Serres. Le dernier tronçon librement accessible se situe dans le XIIIe arrondissement. L'accès s'effectue au 60 rue Damesme et court du jardin Charles Trenet au jardin Moulin de la Pointe.

https://www.parisinfo.com/musee-monument-paris/71366/La-petite-ceinture